Développer la prévention en santé : quel bilan 2023 en Côte-d’Or ?

CPAM de la Côte-d'Or

Pour son rapport d’activités 2023, l’Assurance Maladie de Côte-d’Or dresse le bilan de ses actions pour développer la prévention en santé et encourager le dépistage des cancers. Action phare de l’année : le dépistage bucco-dentaire de 731 élèves de CP.

Agir pour rester en bonne santé

En 2023, l’action de l’Assurance Maladie pour protéger la santé des 469 515 assurés Côte-d’Oriens, s’est concrétisée à travers différentes actions :

  • pour l’arrêt du tabac : le centre d’examens de santé de l’Assurance Maladie a accompagné 86 assurés souhaitant arrêter de fumer, à travers des consultations en tabacologie. Parmi eux, 27 ont bénéficié d’une prescription de substituts nicotiniques ;
  • pour mieux vivre avec le diabète : des ateliers « cuisine et diabète », animés par une diététicienne et un chef cuisinier, ont été organisés dans deux épiceries solidaires de Dijon pour 44 participants. 3 recettes ont été réalisées en format vidéo, pour un total de 447 vues, en novembre 2023. Egalement, 67 patients ont été accompagnés par le centre d’examens de santé via leur programme d’éducation thérapeutique, spécifiquement conçu pour le diabète de type 2 ;
  • pour favoriser l’empowerment de la santé : une affiche de QR-codes a été conçue et diffusée dans la salle d’attente du centre d’examens de santé. Chaque QR code renvoyait sur un contenu informatif sur différentes problématiques de santé. Un support original, qui a rendu l’assuré acteur des informations qu’il souhaitait consulter. Au total, durant 6 semaines, 513 patients ont été reçus en salle d’attente pour 98 flashs de QR-code, en majorité sur les jeux et quiz de santé.

En 2023, plus de 2,3 millions d’euros de dotation ont permis de financer, suite à plusieurs appels à projets via le fonds national de prévention, d’éducation et d’information sanitaire (FNPEIS) et le fonds national de lutte contre les addictions (FNLCA) :

  • la prévention bucco-dentaire et MT’Dents, à hauteur de 20 700  ;
  • les actions locales sur le diabète, à hauteur de 2 200  ;
  • le dépistage VIH, hépatite C et hépatite B à hauteur de 18 840  ;
  • les actions « Mois sans tabac », à hauteur de 3 412  ;
  • la vaccination grippe et covid, à hauteur de 1 412  ;
  • la santé sexuelle, à hauteur de 4 456  ;
  • la promotion contre le cancer, à hauteur de 10 587  ;
  • des appareils d’automesure tensionnelle, l’affranchissement vaccination grippe et le financement de deux formations pour les premiers secours en santé mentale, à hauteur de 14 047  ;
  • des tests angine, à hauteur de 23 300  ;
  • le financement du dépistage organisé des cancers, à hauteur de 2 230 296 €.

Encourager le dépistage des cancers​ : la Côte d’Or 1ere sur le dépistage du cancer du sein

En 2023, l’Assurance Maladie a mené différentes actions pour sensibiliser les Côte-d’Oriens et encourager le dépistage des cancers :

  • pour les cancers du sein et du col de l’utérus : dans le cadre « d’Octobre rose », des journées d’information et d’animations ont été organisées dans les agences de Beaune et Dijon. Un outil clé en main a été également créé pour les structures d’exercice coordonné, pour leur permettre de réaliser des projets liés aux dépistages organisés plus aisément. Enfin, le centre d’examens de santé a invité 7 500 femmes en situation de fragilité par SMS, à participer à ses 7 ateliers prévention et cancers au féminin. 44 femmes présentes au total ;
  • pour le cancer colorectal : un quiz participatif a été créé pour dynamiser les actions de terrain, en partenariat avec le Centre Régional de Dépistage des Cancers, en mars 2023. Il a été testé par plus de 40 assurés à Beaune avec succès, et a été décliné pour Octobre rose ;
  • pour l’accès aux dépistages organisés pour les assurés vivant avec un handicap : une étude a été menée auprès de 16 cabinets de radiologie réalisant des mammographies, sur les freins et leviers liés au dépistage du cancer du sein selon les handicaps représentés. L’étude a été étendue aux établissements ou services médico-sociaux pour recueillir des données opérationnelles. Enfin, elle a été complété par un questionnaire directement adressé aux personnes vivant avec un handicap à domicile. Cette étude a permis de définir un plan d’actions adapté en 2024.
: infographie montrant les chiffres du taux de participation aux dépistages organisés des cancers en Côte-d’Or en 2023

Infographie montrant les chiffres du taux de participation aux dépistages organisés des cancers en Côte-d’Or en 2023, avec 34 % pour le cancer du côlon (4ème France), 62,9 % pour le cancer du sein (1er France) et 78,4 % pour le cancer du col de l’utérus (22ème France)

Renforcer les actions auprès des jeunes

La prévention commence dès le plus jeune âge, c’est pourquoi l’Assurance Maladie de Côte-d’Or, en partenariat avec le Rectorat, a développé ses actions dans le milieu scolaire :

  • relai de la campagne d’information de l’INCa, qui proposait gratuitement la vaccination contre le papillomavirus (ou HPV) aux élèves de 5ème. 12 000 parents d’élèves concernés ont reçu, en septembre, un SMS d’information pour relayer les dates des webinaires de présentation de cette vaccination, organisés par l’ARS et le rectorat ;
  • dépistage bucco-dentaire dans 28 écoles d’éducation prioritaire, de 731 élèves de classe de CP, entre septembre et décembre 2023. Cette action a donné lieu à un nouveau partenariat avec la filière d’odontologie de l’Université de Bourgogne à Dijon, pour former 6 étudiantes, et 17 000 euros ont été financés par l’Assurance Maladie. Une visite presse s’est organisée le 28 novembre dans une école de Chenôve, en présence des partenaires et des médias locaux, pour promouvoir cette action ;
  • formation de 8 référents en hygiène bucco-dentaire en pays beaunois par un dentiste le 24 février. 350 kits de brossage ont été distribués à près de 280 enfants.

Pour aider les jeunes de 16 à 25 ans à acquérir les bons réflexes, comprendre comment se maintenir en bonne santé et savoir utiliser notre système de santé, l’Assurance Maladie a mené différentes actions en Côte-d’Or en 2023 :

  • plus de 800 jeunes, de 16 à 25 ans, ont été accompagnés en mode « Aller vers » par le service prévention : près de 400 jeunes ont suivi l’escape game « Sortez Amélie de là ! » autour des démarches de santé et services en ligne proposés par l’Assurance Maladie, et près de 400 jeunes ont été sensibilisés à différentes thématiques de prévention avec le jeu « Prev’ Pong » ;
  • le road show de l’Assurance Maladie « Mes tips santé » a fait sa première étape à Dijon le 30 mai 2023. Une campagne de communication a été lancée pour assurer la promotion de cet évènement : actualité ameli, e-mail et SMS à 15 000 jeunes, campagne Youtube avec 13 000 vues, partenariat Divia avec affichage sur les écrans des tramways etc. Au total, 9 592 jeunes sont venus place de la République. Les jeunes de la mission locale de Dijon ont réalisé une vidéo de l’évènement ;
  • l’organisation d’une soirée « Amour, sexualité : on en parle », sur le campus de Dijon, le 17 octobre 2023, en partenariat avec les professionnels de la santé sexuelle. 98 % des jeunes participants ont déclarés être satisfaits de l’évènement.

Le centre d’examens de santé, acteur de prévention : 3 487 bilans réalisés

infographie montrant les chiffres du centre d’examens de santé de l’Assurance Maladie en Côte-d’Or en 2023

Infographie montrant les chiffres du centre d’examens de santé de l’Assurance Maladie en Côte-d’Or en 2023, avec 3 487 examens de prévention en santé réalisés, + 562 par rapport à 2022, et 69 % de ces examens ont été réalisés au bénéfice de personnes en situation de précarité

En 2023, le centre d’examens de santé a réaménagé ses espaces pour améliorer la qualité de la prise en charge du public et proposer des bilans plus complets :

  • les espaces d’accueil et de consultation ont été revus afin de faciliter l’orientation des assurés dans les locaux : amélioration de l’accueil à l’arrivée, signalétique rénovée… ;
  • une salle dédiée à la centrifugation et de nouveaux sanitaires ont été installés pour prendre en charge des analyses d’urines afin de vérifier le bon fonctionnement rénal, ou encore le dépistage de la chlamydiae ;
  • la mesure de la respiration, ou spirométrie, a également rejoint le panel d’examens possibles, pour contrôler la fonction pulmonaire et diagnostiquer certaines pathologies et maladies respiratoires chroniques.

    Découvrir le rapport d'activité 2023 de l'Assurance Maladie en Côte-d'Or

    Temps forts, chiffres clé, résultats… accéder au rapport d'activité 2023 pour connaître le bilan des actions menées par l'Assurance Maladie en Côte-d'Or. (à venir)

 

En cours de chargement...