CPAM de la Creuse

Nos missions

La caisse primaire d'assurance maladie (CPAM) joue un rôle majeur au service de la protection de la santé des habitants de son territoire en permettant à chacun de se faire soigner quel que soit son niveau de ressources. Elle agit en lien étroit avec les autres acteurs locaux de l’Assurance Maladie (Carsat, service médical…) ainsi qu’avec de nombreux partenaires de la région.    

Ses grandes missions sont les suivantes :

  • organiser l’affiliation des bénéficiaires, le remboursement des frais de santé et le versement des revenus de remplacement en portant une attention particulière aux plus fragiles ;
  • mener des actions de prévention et développer des parcours d’accompagnement individualisé pour accompagner les assurés dans la préservation de leur santé ;
  • réguler les dépenses et s’assurer de la qualité des soins en encourageant les bonnes pratiques, en favorisant la coordination des acteurs de santé et en luttant contre les abus et les fraudes.

Nos activités spécifiques

Une gestion centralisée de l'allocation journalière d’accompagnement d’une personne en fin de vie a été confiée à la CPAM de la Creuse en avril 2012 afin d’apporter une réponse très attentionnée, rapide et homogène au public concerné par ces situations particulières et sensibles.

Issue de la loi 2010-209 du 2 mars 2010, l’allocation journalière d’accompagnement d’une personne en fin de vie permet aux personnes qui interrompent ou réduisent leur activité professionnelle ou qui suspendent leur recherche active d’emploi de percevoir un revenu de substitution si elles accompagnent, à domicile, une personne en phase avancée ou terminale d’une affection grave et incurable.

Nos chiffres-clés

01/01/2023

  • 92 880
    assurés protégés
  • 278
    professionnels de santé accompagnés
  • 3
    points d’accueil
  • 497 millions
    euros de prestations versées
  • 11 153
    bénéficiaires de la Complémentaire santé solidaire
  • 52 137
    assurés titulaires d’un compte ameli
  • 4 930
    rendez-vous menés pour accompagner les assurés
  • 16 996
    assurés invités à se faire vacciner contre la grippe
  • 1 723
    personnes diabétiques accompagnées pour mieux vivre avec leur maladie (service sophia)
  • 97
    patients accompagnés lors de leur retour à domicile après une hospitalisation
  • 31 464
    euros de préjudices évités dans le cadre de la lutte contre la fraude
  • 88,21 %
    des assurés sont satisfaits du service rendu par l’organisme
  • 91,67 %
    des professionnels de santé satisfaits du service rendu par l’organisme
  • 105
    collaborateurs
  • 58
    métiers différents
  • L'index de l'égalité femmes-hommes est de
    94 sur 100