Accès aux soins : une nouvelle Communauté Professionnelle Territoriale de Santé voit le jour sur la métropole lilloise

CPAM de Lille-Douai

Accompagnée par la CPAM de Lille-Douai et l’ARS Hauts-de-France, la CPTS Fives-Hellemmes-Mons rassemble aujourd’hui 114 professionnels de santé. Cinq communautés professionnelles territoriales de santé sont désormais installées sur la circonscription lillo-douaisienne. Ces structures de santé permettent aux professionnels de santé de coordonner leurs activités pour faciliter l’accès aux soins de la population.

Jeudi 29 février, la CPTS Fives-Hellemmes-Mons a entamé une nouvelle étape dans son déploiement avec la signature officielle de son Accord Conventionnel Interprofessionnel (ACI) au siège de la CPAM de Lille-Douai à Lille. Ce document contractuel fixe les champs d’intervention de cette structure et les engagements des parties prenantes dont la CPAM de Lille-Douai et l’ARS Hauts-de-France.

Cet accord s’inscrit dans la continuité du projet initié en 2020 et présidé par Jean-Michel Foiret, pharmacien installé à Mons-en-Barœul.  


La santé des femmes, thématique prioritaire

Avec cet accord, les 114 professionnels de santé (médecins, pharmaciens, orthophonistes etc.) adhérents à cette CPTS s’engagent à favoriser l’accès aux soins des 60 382 habitants installés sur ce bassin de population. Ces actions, liées au projet de santé défini en lien avec la CPAM de Lille-Douai et l’ARS, visent tout particulièrement à :

  • développer des parcours pluri professionnels autour du patient notamment dans le cadre de pathologies telles que l’alcoolo-dépendance ;
  • initier des projets de prévention liés notamment à la santé des femmes ainsi qu’au dépistage du cancer du col de l’utérus ;
  • réduire le nombre de patients (bénéficiaires de la complémentaire santé solidaires ou en affection longue durée notamment) sans médecin traitant ;
  • promouvoir les fonctions d’assistants médicaux et d’infirmiers en pratiques avancées.

Des projets de santé relatifs au maintien à domicile des personnes âgées et à l’accompagnement de patients allophones* ont par ailleurs déjà été initiés par cette CPTS.

Depuis 2016 et la mise en place de cette démarche d’exercice coordonné, la CPAM de Lille-Douai a accompagné, via des financements dédiés, le déploiement de 5 CPTS et 27 MSP implantées sur sa circonscription.

*Allophone : Personne dont la langue maternelle est une langue étrangère, dans la communauté où elle se trouve.

POINTS DE REPÈRES :

Les organisations territoriales coordonnées proposent une réponse unique et commune aux besoins de soins des patients d’un territoire rencontrant des difficultés d’accès aux soins. Il s’agit de formes d’exercice mises en place sur un territoire donné, ayant défini un projet de santé et s’appuyant sur des professionnels de santé installés sur ledit territoire.

Les Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) répondent à 2 objectifs : améliorer l'organisation des soins de ville pour faire face aux enjeux du virage ambulatoire (croissance des maladies chroniques, tension démographique pour certaines catégories de professionnels de santé) et développer l'exercice coordonné entre la ville et l'hôpital.

Les Maisons de santé pluriprofessionnelles (MSP) ont été développées pour répondre au besoin de coordination du suivi des patients par les professionnels de santé. En tant que personne morale, cette organisation d’exercice coordonnée regroupent différents professionnels de santé exerçant en libéral. La constitution d’une MSP vise à apporter une réponse de proximité aux problématiques de santé des territoires : prise en charge des maladies chroniques, vieillissement de la population, accès aux soins etc.

Contact presse :
Lorrie Gourdin, chargée de communication à la CPAM de Lille-Douai

[email protected] –  07 61 72 25 59